Le second tour des primaires citoyennes de gauche a lieu dimanche. Quels sont les points communs, différences et tendances politiques des 2 candidats toujours en lice ?

Grâce à un algorithme spécifique de Crowdpac, créé par Adam Bonica, professeur à Stanford, Crowdpac a analysé les discours, programmes et réseaux sociaux pour comprendre la manière dont Benoît Hamon et Manuel Valls se placent l’un par rapport à l’autre.

La cartographie politique de Crowdpac compare les candidats sur deux axes idéologiques : de progressiste à conservateur sur les questions de société, d’interventionniste à libéral sur les questions économiques.

D’après notre analyse, les deux candidats du second tour des primaires citoyennes sont assez divergents, et ont tous deux des positionnements assez proches d’autres candidats à l’élection présidentielle.



Comme vous pouvez le voir ci-dessus, les milliers de données analysées montrent que Manuel Valls est à la fois modéré sur les sujets de société, et centriste sur les questions économiques, le plaçant à proximité d’Emmanuel Macron.

De son côté, Benoît Hamon, très progressiste sur les questions de société, et interventionniste au niveau économique, est généralement proche de Yannick Jadot et de Jean-Luc Mélenchon.

Quel courant du parti socialiste va remporter cette primaire ? Quels seront les ralliements et accords à l’issue de cette primaire ? Mais surtout lequel de ces 2 candidats correspond le mieux à vos convictions et aspirations ? Vous souhaitez trouver votre alter ego politique ?

Cliquez ici pour répondre au questionnaire et trouver votre alter ego politique !